Comment ajouter des fenêtres dans son logement ?

Normalement, la place où les ouvertures doivent être situées est déjà définie en avance dès l’élaboration du plan de la maison par un architecte. Mais il arrive parfois que l’on remarque ce qui manque dans la maison qu’une fois qu’on y habite. En effet, l’insuffisance d’ouvertures peut entraîner un manque d’éclairage à l’intérieur d’une salle ou d’un couloir ou encore des manques d’aération et de vues. Ce qui pourrait amener les propriétaires de la maison à décider d’ajouter une ou des fenêtres supplémentaires. Ceci est tout à fait possible.

Les travaux à faire

Ajouter une fenêtre sur un mur de la maison est réellement un travail de rénovation parce que justement, dans la plupart des cas, soit la pièce ne comporte pas de fenêtre depuis le début, soit il s’y trouve une ouverture mais de sorte à ne pas satisfaire les propriétaires de la maison, comme par exemple l’utilisation de briques de verre qui ne peuvent pas s’ouvrir et qui ne sont pas très esthétiques. Voici donc quelques étapes à suivre pour implanter une fenêtre sur une partie d’une pièce : tout d’abord, il faut décider la place exacte de la nouvelle fenêtre et mesurer les dimensions précises de son installation. Puis, il faut acheter une fenêtre et un appui ou support de fenêtre qui doit être plus large (de 10 à 15 cm) que la fenêtre. Il faut noter que l’utilisation d’un linteau dépend entièrement du choix du rénovateur. Et il existe différentes techniques pour poser une fenêtre : la pose feuillure, la pose en tunnel et la pose en applique, mais la plus conseillée est la pose en feuillure. Ensuite, il y a lieu de percer le trou qui correspond aux mesures prévues pour la nouvelle fenêtre. Une fois que c’est fait, on peut mettre en place l’appui de fenêtre et sceller le tout. Après, il faut ajouter un joint d’étanchéité au support de fenêtre et des pattes de fixation sur les côtés de la fenêtre avant de renouveler le contour de celle-ci et de la poser. Enfin, il y a lieu de refaire le mur extérieur pour achever le travail.

Comment ajouter des fenêtres dans son logement ?

Les dispositifs légaux à respecter

Pour un souci de voisinage et un respect des normes existantes dans la région où est construite la maison, il s’avère important de prendre en compte les points suivants : tout d’abord, avant de commencer les travaux, on doit demander un permis de construire et un accord de la mairie surtout lorsque l’ouverture modifie visiblement l’aspect extérieur de la maison. Ensuite, il y a des distances minimales à respecter (190 cm en rez-de-chaussée et 60 cm pour l’étage) vis-à-vis des propriétés voisines pour la création d’une nouvelle fenêtre notamment dans un mur de façade et celles-ci sont définies par les articles 675 à 680 du Code Civil. Par ailleurs, il faut noter que les limitations légales ne concernent pas les constructions qui se trouvent sur la voie publique ou sur une ligne de chemin de fer. Même chose pour une ouverture qui est encastrée sur un mur plein. Tout ceci est réalisé dans le but de conserver l’intimité de chacun et d’être à l’abri des regards extérieurs. Cependant, une exception pourrait être permise au cas où s’accorde à l’amiable par écrit avec le voisin et qu’on remet cet accord à un notaire à titre d’assurance. Pour aller encore plus loin, à part le Code Civil précité ci-dessus, il faut également tenir compte des autres règlements en vigueur comme le plan local d’urbanisme et le plan d’occupation des sols qui prévoient des détails plus précis sur la taille des fenêtres, les matériaux qui sont autorisés pour les travaux de rénovation, etc…