comment construire un escalier intérieur en bois

Vous avez envisagé de construire votre propre escalier intérieur ? Cela est une décision importante et très intéressante. C’est pour vous aider à faire les choses au mieux que nous avons mis au point cet article qui concerne la construction d’un escalier intérieur en bois. Certes, la conception peut s’avérer un peu difficile, mais cela ne veut pas dire que vous ne pourriez pas le faire.

Commencez par prendre des mesures

La prise des mesures est la première étape de la construction de ce type d’escalier. Ainsi, prenez la hauteur du mur qui servira de base à l’escalier jusqu’au sol. Divisez cette hauteur totale avec celle de la contremarche et vous obtiendrez le nombre de marches dont vous aurez besoin. Faites une seconde division de la hauteur de l’escalier avec le nombre de marches pour connaitre la hauteur de chaque marche. Pour connaitre la longueur totale de la construction, vous n’aurez qu’à choisir la profondeur de chaque marche et la multiplier avec le nombre de marches. À noter que la profondeur ne doit pas être au dessous de 23 cm. N’oubliez pas de déterminer la largeur de l’escalier afin que vous puissiez connaitre exactement le nombre de limons dont vous aurez besoins. Généralement, deux limons doivent être distancés de 50 à 100 cm.

Préparez bien le support

Malgré la possibilité d’utiliser une cloison pour supporter l’escalier. Sachez qu’il vous est plutôt recommandé de choisir un mur plein, car c’est plus sûr. À défaut de cela, vous pourriez toujours vous construire une structure assez robuste pour soutenir la construction. L’importante est que l’escalier ne s’effondrera pas, après sa mise en œuvre peu importe la situation.

Continuez par la mise en place des limons

La taille des limons est un point à ne pas prendre en compte lorsque l’on construit un escalier intérieur en bois vu qu’elles serviront de support aux marches. Pour un escalier standard, vous devriez en moyenne deux à quatre limons identiques avec une longueur minimum de 3 m combinée à une largeur de 25 cm. Concernant l’épaisseur, une planche de 5 cm devrait vous suffire. À noter que la forme ou la coupe des limons doit être réalisée selon la hauteur ainsi que la profondeur des marches. Après la construction, vous n’aurez plus qu’à fixer les limons au sol et sur la marche palière. Par ailleurs, n’oubliez pas de mettre en places les premières contremarches afin que vous puissiez fixer solidement les limons.

Posez les marches avant de réaliser la finition

Tout comme avec les limons, pensez toujours à fixer les contremarches avant de poser les marches de l’escalier. Cela permettra à la fois de cacher le fond de l‘escalier et de fortifier la construction. À noter que vous devriez utiliser deux vis par marche pour les fixer correctement au niveau des limons. Vous devriez aussi laisser une petite avancée à la marche par rapport à la contremarche afin de donner une image parfaite à votre escalier. Pour finir le travail, il ne vous restera plus qu’à peindre ou vernir votre escalier en bois. Vous pourriez aussi poncer l’extrémité des marches qui lui donnera un design plus moderne.