Comment isoler une porte de service ?

La porte de service n’est ni la porte d’entrée, ni la porte principale. C’est juste une porte qui donne accès à l’extérieur de la maison ou à une partie qui n’est pas très fréquentée de celle-ci comme la cave, le garage, la buanderie, le débarras ou encore un petit atelier. Son usage n’est pas très courant comme celui des autres portes mais cela n’empêche pas le fait que son existence est nécessaire. Un souci de sécurité est quand même remarqué chez les personnes qui ont des maisons avec une porte de service vue qu’elle est généralement moins épaisse et ne possède qu’un seul point de verrouillage.

Les techniques d’isolation d’une porte de service

Une porte de service est généralement fabriquée en bois, en PVC, en acier ou encore en aluminium. S’il s’agit notamment d’une porte ancienne, il s’avère important de chercher à améliorer son isolation. Ainsi, quelques astuces sont conseillées en la matière : tout d’abord, il faut boucher les coins de la porte à l’aide de joints. Il est à noter qu’il existe plusieurs types de joints comme le joint adhésif, le joint métallique, le joint silicone et le bourrelet à clouer ; mais il faut choisir celui qui serait le plus adapté à la porte en question. Ensuite, il faut penser à isoler le bas de porte à l’aide soit d’un bourrelet de porte, soit d’un bas de porte brosse ou encore d’un boudin de porte. Enfin, il est également recommandé de poser un rideau isolant devant la porte de service pour garantir l’isolation thermique et phonique de la maison. Pour cela, on peut utiliser soit juste un rideau classique, soit un rideau thermique spécial fabriqué avec des matériaux très isolants comme le PET, le PVC, le molleton ou la laine.

Autres astuces efficaces

D’autres solutions peuvent être apportées pour bien isoler la porte de service de la maison : en premier lieu, pour une meilleure isolation thermique, on peut coller directement sur la porte un isolant comme le liège qui est insensible à l’humidité. Sinon, on peut également injecter une mousse polyuréthane pour combler les écarts d’ajustement. Une autre solution peut aussi être envisagée : c’est le fait d’installer un sas d’entrée c’est-à-dire un petit espace cloisonné devant la porte et qui limiterait les courants d’air. En second lieu, pour une meilleure isolation phonique, il s’agit tout simplement d’installer un système de rail coulissant qui s’ajoute à l’usage du rideau isolant et du liège. Ainsi, c’est ce qui va garantir non seulement le barrage des bruits venant de l’extérieur, mais aussi celui des sons qui proviennent de l’intérieur de la maison.

Comment isoler une porte de service ?