comment poser un portail alu battant

Comment poser un portail alu battant ?

Que ce soit pour assurer la sécurité de la maison ou améliorer son esthétisme, le portail représente la signature incontournable d’un habitat. Vous souhaitez apporter du style à votre entrée ? Opter pour un portail battant en aluminium est un excellent choix. Toutefois, poser un portail alu battant requiert une certaine technique. C’est pourquoi, à travers cette rubrique, nous vous proposons quelques astuces pour bien poser votre portail battant.

Installez les piliers

Les piliers jouent un rôle important en termes de fixation d’un portail. De ce fait, son installation requiert une certaine précision. Pour ce faire, assurez-vous à ce que l’écart entre les piliers soit proportionnel à la largeur des vantaux. Sachez que pour un portail battant, la largeur des vantaux mesure généralement entre 2,5m et 4m. Donc, avant d’installer les piliers, vérifiez bien que la distance qui les sépare soit proportionnelle à la largeur des vantaux. Toutefois, laissez une place nécessaire pour les gondes. Ensuite, la hauteur des piliers doit dépasser de 20 cm de celle du portail. D’ailleurs, pour optimiser la fixation, le type de piliers à installer dépend du poids et du matériau de construction de vos vantaux. Donc, pour un portail lourd en métal, préférez les piliers en béton de 40*40 cm. En revanche, si vous disposez d’un portail léger en bois, misez pour les piliers de 20*20cm.

Préparez les fixations du portail

Préparer la fixation des portails est un avant-goût à l’installation des gondes. Pour cela, procédez tout d’abord au repérage des fixations. Marquez ensuite la zone à percer, puis fixez les gondes. Lorsque vous allez fixer les gondes, faites en sorte qu’il y ait une garde au sol de 20 à 25mm. Ce dispositif a été étudié pour permettre la circulation d’eau entre le seuil et la base du portail. La préparation des fixations dépend toutefois du type de gondes à utiliser. Au cas où vous auriez choisi pour les modèles à sceller au mortier, creusez un trou de 5 à 6 Cm. Du côté outillage, vous pouvez utiliser une massette ou un burin. Toutefois, faites en sorte que la profondeur soit proportionnelle à celle de la patte de scellement.

Installez ensuite les vantaux

L’installation des vantaux nécessite une certaine précision. Pour cela, quelques étapes doivent êtres respectés. Vérifiez avant tout le niveau des piliers, du seuil et du terrain. Cette étape est nécessaire puisqu’un terrain obstrué peut gêner l’ouverture et la fermeture d’un portail. Ensuite, repérez les points de fixations. Vous pouvez maintenant positionner les vantaux et procéder au scellement. Pour un rappel, sachez que vous avez le choix entre le scellement en mortier et le scellement chimique.