Des conseils pour entretenir une porte en bois et fer forgé

Une porte en bois, comme une porte en fer forgé, nécessite des traitements particuliers pour garder son esthétisme. Voici quelques conseils pour les entretenir efficacement.

Comment entretenir une porte en bois ?

La première chose à faire est de nettoyer votre porte avec de l’eau et du savon. A l’aide d’un chiffon doux, faites cela au minimum deux fois par an voire plus surtout si votre porte est d’une couleur foncée. Ensuite, il est nécessaire de la poncer légèrement pour faire disparaitre les aspects granuleux et retrouver son aspect d’origine. Si la porte a déjà subi un traitement, il est conseillé de la décaper avec un décapeur thermique ou chimique à étaler au pinceau en cas de présence de couches de vernis afin d’obtenir un bois brut. De plus, si votre porte est en chêne ou en châtaignier, il faudra utiliser de l’alcool à bruler pour le rinçage. Enfin, il est important d’appliquer un traitement en fonction de vos besoins que ce soit la lasure, le vernis, les insecticides tout en se référant aux indications prescrites sur votre produit.

Quelques astuces pour entretenir une porte en fer forgé

Premièrement, pour entretenir une porte en fer forgé, la crème à récurer est recommandée. Composée de fines particules de marbre, cette crème permet de retirer les saletés sans risque de rayures. L’eau savonneuse additionnée d’ammoniaque permet aussi de bien nettoyer le fer forgé. Deuxièmement, si la porte est très rouillée utilisez le pétrole associé à une brosse métallique qui permet d’aller dans tous les recoins pour un nettoyage efficace. Enfin, la brosse à tige montée sur une perceuse permet une élimination totale de la rouille.

Des conseils pour entretenir une porte en bois et fer forgé

Lors de l’entretien de la porte en bois ou en fer forgé, veillez à retirer les poignées et à protéger les ouvertures vitrées. Aussi, ces dernières sont à nettoyer délicatement avec des produits d’entretiens spécifiques.